Je ne pourrais que le répéter encore et encore : L’alimentation est notre principale carburant ! Qui dit carburant dit besoin de qualité pour un corps en bonne santé. Malheureusement, aujourd’hui cela peut-être compliqué de trouver des aliments de qualité qui permettent de répondre à tous les besoins en nutriments de notre organisme.

De plus, afin de préserver les nutriments des légumes il serait nécessaire de les consommer crus (aux alentours de 40°C les enzymes sont déjà détruites). Mais le fait de consommer des légumes crus demande un système digestif robuste, capable de digérer les grandes quantités de fibres que contiennent les légumes.

Cela ressemble un peu à un cercle vicieux non ? Si je souhaite aller mieux (plus d’énergie, moins d’inconfort digestif …) je vais consommer des légumes mais si cela me provoque des ballonnements et inconfort digestif finalement je ne serais pas en meilleure forme. Qui plus est, c’est sans parler du stress quotidien, des pollutions diverses, d’une alimentation souvent trop sucré et acidifiante, la fatigue etc. qui demande à notre corps des efforts supplémentaires pour nous maintenir en bonne santé.

C’est pourquoi je décide aujourd’hui de vous parler des jus de légumes et de fruits ! Outil clé du naturopathe, la consommation des jus permet d’augmenter l’apport journalier en légumes et en plus d’en extraire un maximum de minéraux, le tout, sans ressentir d’inconfort digestif !

Pourquoi consommer des légumes en jus ?

– Les jus contiennent toutes les vitamines et tous les minéraux des légumes sans les fibres. En consommant les végétaux sans leurs fibres, les nutriments sont beaucoup plus assimilables.

– Les jus de légumes permettent ainsi une assimilation directe sans aucun temps de digestion : on gagne en vitalité et en énergie ! Ainsi l’organisme n’a plus besoin de digérer, les intestins se reposent, le foie peut se consacrer à l’élimination des toxines.

– Via les jus il est facile de consommer davantage de végétaux, apportant ainsi à notre corps une quantité importante de nutriments

Micro-nutriments, oui mais lesquelles ?

Les jus de légumes sont riches en antioxydants (petits soldats qui transforment les radicaux libres en produits inoffensifs et réduisent ainsi leurs effets néfastes sur notre santé. Les antioxydants sont essentiels dans notre alimentation chaque jour pour réduire le stress oxydatif dans notre organisme.)

  • La provitamine A sous forme de caroténoïde tel que le bêta carotène : carotte, épinard, tomate, laitue et feuilles vertes en général, asperge, maïs, melon, abricot, orange, raisins
  • La vitamine C : groseille, fraise, citron, orange, kiwi, raisins, chou-fleur, brocoli, poivron, persil
  • La vitamine E : germe de blé, végétaux à feuilles vertes
  • Les flavonoïdes (pigments végétaux) : les myrtilles ralentissent le vieillissement prématuré de la rétine par exemple, l’ail malgré sa petite taille et consommé en petite quantité est un puissant antioxydant parce qu’il possède des tocophérols, des stéroïdes, des polyphénols, des flavonoïdes et de la vitamine C, tous reconnus comme anti-radicaux libres, les oignons et la quercétine.
  • Mais aussi du zinc et du sélénium dans de nombreux végétaux.

Quels accessoires ?

Pour réaliser vos jus de légumes il vous faut un extracteur à jus ! Il est également possible d’utiliser une centrifugeuse.

Quelques points de vigilance :

Tout d’abord, une centrifugeuse tourne en moyenne à 1500 tours par minute. Les jus chauffent un peu et la qualité est amoindrie. La centrifugeuse se bloque facilement, on ne peut pas y mettre des pelures trop épaisses comme celle des pastèques, ou des citrons.

L’extracteur lui tourne environ à 80 tours par minute. (Vérifier sur le carton le nombre de tour par minute) Les jus conservent toutes leurs qualités nutritionnelles avec cet appareil. On peut se permettre d’y passer les fibres comme les fanes, des graines germées ou des fruits et légumes avec leur pelure. Il est même possible de réaliser ces lait végétaux avec certains extracteur (ABE par exemple)

Pour des jus de qualité, il est important de conserver les enzymes, les vitamines et minéraux des fruits et légumes. Ceux-ci peuvent facilement être détruits par l’échauffement des lames, râpes et presses. Donc, si vous envisagez de vous faire des jus de légumes régulièrement, je vous conseille d’investir dans un extracteur.

Préparer son jus

Matériels :

– L’appareil (extracteur ou centrifugeuse)

– Des légumes : céleri, fenouil, chou kale, concombre, carottes, betterave, bettes, rubarbe, roquette, épinards, courgette, tomates, poivrons, …

– Les herbes fraîches sont super à rajouter dans les jus également : basilic, coriandre, menthe, …

– Des fruits : Pommes, poires, oranges, pamplemousse, ananas, grenade, kiwi, grenades, pastèques, melon, …
Attention : N’utilisez que maximum 1/3 de fruits pour votre jus. En effet,  les jus de fruits peuvent favoriser les pics glycémiques.  Il ne faut pas hésiter à ajouter 1 càs d’huile végétale biologique issue d’un pressage à froid, les jus seront ainsi moins glycémiants.

– En petite quantité car fort en goût : curcuma, gingembre, citron, ail, oignon, poireau, radis noir

– Des super-aliments :

    • La spiruline : La spiruline sèche est composée de 65 % de protéines hautement assimilables grâce aux neuf acides aminés qu’elle contient. Elle renferme également des minéraux tels que le fer, le cuivre, le magnésium et le zinc.Elle possède aussi des quantités non négligeables de sodium, de phosphore, de potassium, de sélénium et de manganèse.On y trouve aussi des pigments tels que la chlorophylle ou la caroténoïde.
    • Les graines germées : Les aliments, parce qu’ils sont germés, libèrent de l’énergie rapidement sans que le corps ne se fatigue à les digérer. De plus, leur teneur en vitamines est démultiplié, ce qui donne aux graines germées des propriétés exceptionnelles sur le plan nutritionnel.
    • L’herbe de blé : Vous pouvez faire germer des graines de blé et au bout de quelques jours, vous récupérerez la partie verte, c’est ce qu’on appelle l’herbe de blé. Le jus d’herbe agit comme épurant du foie et des intestins, comme détoxifiant et désinfectant du sang mais est aussi oxygénant et cicatrisant interne. 
    • L’ortie : La feuille d’ortie contient tous les acides aminés essentiels, nécessaires pour une bonne assimilation protéique. Les feuilles d’ortie ont une action reminéralisante, diurétique et purifiante. Notamment, le calcium sera très bien assimilé grâce au bore aussi présent. Elle est cependant contre-indiquée en cas de rétention d’eau due à des problèmes cardiaques ou rénaux.

Vous pouvez jouer avec les couleurs, les goûts, les bienfaitsLes possibilités sont infinis ! 

(Généralement un légume de saison n’as pas besoin de pesticides pour pousser ni de faire un long voyage entre plusieurs continents. De plus il aura du goût et sera peu cher) Préférez donc des produits de saison et locaux.

Sur ce lien, en bas de page, vous trouverez les bienfaits associés aux légumes, herbes et fruits

Marche à suivre :
  • Laver vos légumes et fruits (avec une brosse à légumes ou en utilisant un peu de vinaigre blanc : 10 cl pour 1 L d’eau)
  • S’il s’agit de produits biologiques, n’hésitez pas à laisser la peau pour la plupart des légumes et fruits (carottes, pommes etc). Beaucoup de vitamines et minéraux sont contenus dans la peau.
  •  Selon l’appareil utilisé pour faire les jus, on doit détailler les fruits en plus ou moins petits morceaux. Les noyaux sont évidemment enlevés.
  • Nettoyage de l’appareil
 
Et vous voilà avec votre jus de légume !
 
Le jus de légumes peut être bu directement sorti de l’extracteur ou de la centrifugeuse. C’est même la meilleure manière d’ingérer tous les bienfaits. Cependant, pour des raisons pratiques, il pourra alors être conservé quelques heures dans un récipient bien fermé, au noir et au frais.
 
A consommer de préférence avant le repas (30 minute environ) ou en remplacement de la collation (soit 3h après un repas environ)
 

Recettes

Les recettes sont riches et variées, n’hésitez pas à faire vos propres mélange en fonction de ce qui est présent chez vous !

 
 – Recettes en fonction des saisons :
bienfaits jus de légumes recette
 
Libérez mon foie
  • 1 concombre
  • 3 branches de céleri blanc
  • une poignée d’épinards
  • une poignée de laitue
  • 1 centimètre de gingembre frais
  • 1 gousse d’ail.

– Pomme,  Céleri

  • Pour un jus vert de 250ml environ : 2 pommes mûres, 2 branches de céleri, 1/8 de citron, 1 doigt de gingembre, 2 branches de persil.
  • Attention au début, ne pas mettre trop de feuilles de céleri (ok pour les tiges) à cause de leur goût fort.
  • Peut être complété par un demi concombre pour un goût plus doux.
    Bienfait : reminéralisant

– Pomme,  Carotte,  Épinard

  • Pour un jus de 400ml environ : 1 pomme, 4 carottes, 2 poignées généreuses de jeunes pousses d’épinards,1/8 de citron, 1 doigt de gingembre, 2 branches de persil.
    Bienfait : bon pour la peau grâce au bêta carotène des carottes et des épinards.

– Pomme,  Fenouil,  Épinard

  • Pour un jus vert de 400ml environ :1 pomme, 1 fenouil, 2 à 3 poignées généreuses de jeunes pousses d’épinards, 1/8 de citron, 1 doigt de gingembre, 2 branches de persil.
  • Commencer par un demi-fenouil puis augmenter selon votre goût.
    Bienfait : revitalisant pour les intestins.
 

 – Pomme,  Betterave

  • Pour un jus de 300ml environ : 3 pommes, 1 betterave, 1 doigt de gingembre, 2 branches de persil.
  • Le jus de betterave colore les urines en rouge.
  • Attention à ne pas se tacher avec le jus de betterave.
  • Si vous aimez le goût de la betterave, prendre 2 betteraves et 2 pommes.
    Bienfait: détoxifiant, antioxydant et reminéralisant, améliore les performances sportives.

-Pomme,  Chou rouge

  • Pour un jus couleur framboise de 300ml environ : 3 pommes (350 g), 150 g de chou rouge, 1 doigt de gingembre.
    Bienfait: jus détox grâce aux composants des choux. Également, le chou rouge aide le corps à fabriquer le cartilage des os.

A vos jus !